Myriam Boujbel appelle à la mise en place d’une crèche au parlement

Myriam Boujbel L'Economiste Maghrébin

La députée Myriam Boujbel, a adressé vendredi une lettre à Mohamed Ennaceur, Président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) pour appeler à la mise en place d’une crêche au Parlement.   

« Monsieur le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple, je souhaite soumettre à l’ordre du jour du bureau de l’assemblée la mise en place d’une crèche au sein de notre honorable institution pour accueillir les enfants de bas âge des députés et des fonctionnaires de l’ARP », écrit Myriam Boujbel.

Et d’ajouter : Une telle démarche donnera un signal fort de la part de l’ARP pour la protection des droits de l’enfant et de la famille, apportera une réponse concrète à la revendication essentielle de parité hommes/femmes, au souci légitime de conciliation entre vie professionnelle et vie familiale et contribuera à améliorer les conditions et l’efficacité du travail.

La députée n’a pas manqué de rappeler que beaucoup de voix se lèvent dans l’hémicycle pour encourager les jeunes, et notamment les femmes, à s’impliquer activement dans la vie politique.

Plusieurs articles importants ont été votés afin d’assurer la parité dans les institutions de l’Etat et pour défendre l’application des droits des femmes.

La nouvelle constitution tunisienne a intégré la promotion des droits de l’enfant, de la famille, ainsi que la parité entre hommes et femmes parmi ces exigences essentielles, notamment dans les articles 7 et 46. Mais autant les slogans et les textes de lois sont importants, autant ils sont loin d’être suffisants pour créer les conditions de la transformation sociétale attendue, s’ils ne sont pas accompagnés de mesures d’application sur le terrain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here