Sauvons la planète du tourbillon de la mondialisation!

Planète L'Economiste Maghrébin
Sauvons la planète!

C’est tout vu entre chômage, pauvreté,  hausse des prix, coût de la vie trop élevé, taux d’inflation qui ne fléchit pas, notre société actuelle ou plus précisément notre planète est menacée. Rien ne va plus, le dire ne va rien changer pour autant, que faire pour sauver notre planète la Terre ?

Comment se défaire de cette menace qui pèse sur nos épaules? Serait-ce en faisant comme si de rien n’était et continuer à vivre tout simplement sans pour autant se soucier de ce qui nous entoure, à savoir notre planète, notre environnement dans lequel nous respirons ?

Dans le foisonnement des espèces vivantes apparues puis disparues sur terre il y a voilà 4,5 milliards d’années, l’espèce humaine ou  Homo sapiens  n’apparaît finalement que récemment, il y a 200.000 ans.  Si l’homme n’est qu’une seule des espèces sur les 8,7 millions d’espèces vivantes peuplant la Terre, c’est la seule dont les dégâts et les conséquences constituent un risque réel pour la planète et pour la vie.

Dix milliards d’individus peupleront notre planète

Au fil des siècles, l’Homme se retrouve pris dans le tourbillon d’incessants changements dans un monde bouleversé par des guerres, de grandes révolutions dont chacune amène des mutations sociales et politiques. Pour finir, durant les temps modernes, dans le tourbillon de la mondialisation caractérisée par la libre circulation des marchandises, des capitaux, des services, des personnes, des techniques et de l’information. Ainsi que du processus d’intégration des marchés et de rapprochement des hommes qui résulte notamment de la  libéralisation des échanges, du développement des moyens de transport et des retombées des technologies de la communication à l’échelle planétaire.  Ces interactions humaines incessantes et évolutives ont provoqué une interdépendance croissante des économies transformant la planète en un village global où cohabitent 7 milliards de personnes. Selon l’agence des Nations unies pour les réfugiés ( HCR), dans son rapport publié ce mardi 19 juin, 68,5 millions à travers le monde ont été chassés de leurs foyers à fin 2017, soit un chiffre supérieur à la population de la Thaïlande.

De leur côté,  les scientifiques prévoient que d’ici à 2050, 10 milliards d’individus peupleront notre planète, soit chaque seconde, nous accueillons 2,7 habitants supplémentaires. Est-il encore possible de sauver la planète ? Il va falloir attendre  que les experts cogitent longtemps là-dessus pour tenter de répondre à cette question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here