« Beat Plastic Pollution » : le défi intelligent lancé par l’ONU

Beat Plastic Pollution
Photo crédit :Pixabay

Internet a habitué le public à des défis aussi idiots les uns que les autres et rarement sans danger, néanmoins l’ONU devrait le réconcilier avec les défis sur internet, grâce à « Beat Plastic Pollution », à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement 2018, célébrée tous les 5 juin de chaque année.

Un appel à l’action pour s’unir afin de relever l’un des plus grands défis environnementaux de notre temps, et réfléchir sur la façon dont il est possible de changer au quotidien de manière à réduire le lourd fardeau de la pollution plastique sur les espaces naturels, la faune et la santé des individus.

Car en effet l’usage du plastique est, malgré son indéniable utilité, source de questionnement voire même d’inquiétude, notamment la consommation excessive du plastique à usage unique ou jetable – avec des conséquences environnementales graves à travers le monde.

Partout dans le monde, 1 million de bouteilles de boisson en plastique sont achetées chaque minute. Chaque année, nous utilisons jusqu’à 5 milliards de sacs en plastique jetables. Au total, 50% du plastique utilisé est à usage unique.

Cela n’est pas sans conséquence sur la santé des humains, ce plastique qui se déverse dans les océans finit par revenir, les substances toxiques qu’il contient  s’accumulant tout au long de la chaîne alimentaire marine, et les poissons finalement consommés par les humains.

Comment participer au défi  » Beat Plastic Pollution « 

A cet effet, l’ONU lance un défi pour contenir la pollution plastique des océans, baptisé « Beat Plastic Pollution ». Pour participer à ce défi ludique, les individus sont invités à choisir le type de plastique à usage unique qu’ils sont prêts à abandonner et de prendre un selfie (photo ou vidéo) en se montrant avec l’alternative réutilisable qu’ils sont prêts à adopter.

L’étape suivante consiste en le fait de partager le selfie en question sur les médias sociaux et de « tagger » trois amis, entreprises ou personnes de haut niveau pour les encourager à faire de même dans les 24 heures.

Afin de donner plus d’ampleur au jeu,  les challengers seront amenés à utiliser le hashtag #BeatPlasticPollution et à mentionner @UNEnvironment.

Une initiative qui vaut le coup d’être encouragée et qui mériterait un franc succès, à condition que ces promesses soient réellement tenues et que le défi se transforme en réel engagement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here