Bourse de Tunis : hausse de 18,7% du PNB cumulé des banques cotées

Banques cotées

La Bourse de Tunis a annoncé que les indicateurs d’activité des sociétés cotées au premier trimestre 2018 font ressortir une hausse de leur revenu global de 10,9% par rapport à la même période de l’année 2017, pour atteindre 3,9 milliards de dinars contre 3,5 milliards de dinars.

Au premier trimestre 2018, 57 sociétés cotées sur 79 ont amélioré leurs revenus par rapport à la même période de l’année précédente.

Concernant le secteur financier, les 12 banques cotées ont réalisé un produit net bancaire (PNB) cumulé de 957 MD durant le premier trimestre 2018, contre 807 MD sur la même période de l’année écoulée, soit une progression de 18,7%.

banques cotees

Evolution sectorielle des revenus des sociétés cotées
(source : Bourse de Tunis)

Le revenu net de leasing global des sept sociétés de leasing cotées a augmenté de 25,1% durant le premier trimestre 2018 par rapport à la période similaire en 2017 pour atteindre 103MD contre 83 MD.

La tendance haussière du secteur a profité aux quatre compagnies d’assurances cotées dont le montant global des primes émises a atteint 263MD contre 216MD, soit une évolution de 21,9%.

Dans le secteur des biens de consommation, le revenu global des trois grands groupes opérant dans l’agroalimentaire (Poulina Group Holding, Delice Holding et SFBT) a progressé de 12,11% pour passer de 780MD à 874MD. Dans le même secteur, les quatre concessionnaires automobiles cotés ont vu leur chiffre d’affaires global régresser de (-20,22%) durant le premier trimestre 2018 pour se situer à 227MD contre 284MD au premier trimestre 2017.

Dans le secteur des services aux consommateurs, le chiffre d’affaires global des deux enseignes de la grande distribution cotées en Bourse (Monoprix et Magasin Général) a gagné 3,5% au premier trimestre 2018 par rapport à la même période en 2017, pour atteindre 337MD contre 326 MD.

Six des neuf secteurs ont accru leurs revenus. Le secteur Pétrole et Gaz a réalisé la plus forte progression, avec 22,1% suivi par le secteur des sociétés financières avec 19,7%, contre une baisse des revenus du secteur de télécommunication de (-26,7%).

Au niveau des sous-secteurs, neuf ont marqué des performances positives. Les meilleures reviennent aux matières premières avec 30,7% de croissance, aux biens et services industriels avec 29,8%, aux voyages et loisirs avec 25,8% et aux assurances avec 21,9%. Trois sous-secteurs ont marqué des performances négatives, le sous-secteur des produits ménagers et de soins personnels a réalisé la plus forte régression avec -11,9%.

Par

Publié le 17/05/2018 à 12:08

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin