UGTT Sfax : refus de décharger les bateaux américains

bateaux américains

Le secrétaire général adjoint de l’Union régionale du travail de Sfax, Mohamed Abbès, a déclaré que l’UGTT est en train d’étudier une décision qui consiste de ne pas décharger les bateaux américains qui débarquent dans les ports tunisiens, dans une déclaration accordée à l’Agence turque Anadolu. 

Cette décision est une réaction à la décision de l’administration américaine de transférer le siège l’ambassade américaine à Jérusalem. Dans le même contexte, il a fait savoir que l’UGTT Sfax attend actuellement la décision de la centrale syndicale pour mettre en pratique la décision. Notons par ailleurs que cette mesure qui aura des répercussions graves n’a pas été prise en concertation avec les autorités tunisiennes.

En marge d’un rassemblement syndical tenu, hier 13 mai, Mohamed Abbès a indiqué que l’UGTT refuse catégoriquement la décision du président américain Donald Trump qui consiste au transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem et que l’UGTT soutient le droit des Palestiniens réfugiés au retour à leur territoire occupé.

Pour rappel, les Etats-Unis ont investi plus de 300 MD en 2016, soit une évolution de 8,6 MD par rapport à 2015, ce qui a permis d’augmenter le nombre des entreprises US en Tunisie (82 entreprises), générant quelque 12986 postes d’emploi, d’après les chiffres officiels.

Par ailleurs, d’après l’ambassadeur américain en Tunisie, pendant les dernières années, 25 mille emplois ont été créés en Tunisie grâce aux aides et dons américains. Par ailleurs, il a indiqué que les Etats-Unis continueront à soutenir la transition économique et politique en Tunisie. Notons que les ports tunisiens, notamment celui de Radès, souffrent de plusieurs problèmes auxquels s’ajoute le refus de décharger les bateaux américains.

Par

Publié le 14/05/2018 à 11:06

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend