BAD : un prêt de 8 millions d’euros octroyé à Hannibal Lease

Un accord de prêt d’une valeur de 8 millions d’euros, soit environ 24 millions de dinars, a été signé entre la Banque africaine de développement (BAD) et la société tunisienne de leasing Hannibal Lease, visant à stimuler l’essor des petites et moyennes entreprises tunisiennes (PME). 

Ainsi, la BAD offre à Hannibal Lease une subvention d’assistance technique, et ce, pour améliorer son dispositif d’analyse et de maîtrise des risques et pour l’aider à mettre en place un système de gestion des effets environnementaux et sociaux de ses opérations.

A cette occasion, une cérémonie de signature a été organisée en présence de Mohamed El Azizi, directeur général de la BAD pour l’Afrique du Nord, Mohamed-Hechmi Djilani, directeur général d’Hannibal Lease et Rafik Moalla, directeur général adjoint.

Dans ce cadre, M. Djilani a déclaré qu’Hannibal Lease est honorée par la confiance accordée par la BAD en tant que première institution financière de développement en Afrique et par son soutien indéniable à l’expansion et au renforcement de l’impact de sa compagnie.

Il a, en outre, révélé l’importance de cette opération, s’inscrivant dans la droite ligne de la vision du développement économique de la Tunisie et de son secteur privé, qui entend stimuler les PME tunisiennes et leur permettre ainsi de jouer pleinement leur rôle de vecteur de création de valeur, de richesse et d’emplois.

Il a précisé que cet appui est d’une importance capitale pour Hannibal Lease, qui présente la particularité de ne pas être adossée à un groupe bancaire, ce qui complique son accès à des ressources de long terme, à même de lui permettre de répondre aux besoins d’investissement de sa clientèle, constituée surtout de PME.

De son côté, M. El Azizi s’est félicité de cette collaboration avec un acteur majeur du marché du leasing en Tunisie aux ambitions panafricaines, indiquant que cette facilité va soutenir la dynamique de croissance de Hannibal Lease, qui ambitionne de faire prospérer sa franchise en Afrique.

Et d’ajouter que la BAD se réjouit du fait que cette opération pourrait constituer le premier jalon d’un partenariat fructueux entre la banque et Hannibal Lease, qui a émis le souhait de se faire accompagner par les institutions internationales de développement dans son expansion continentale.

Toutefois, il a affirmé que cette transaction s’inscrit dans le cadre du Programme PME pour l’Afrique que la BAD a lancé pour produire un effet domino vertueux. Il s’agit, selon ses dires, d’offrir un soutien aux établissements financiers africains, afin qu’ils puissent accorder des crédits à moyen et long termes aux PME africaines, des ressources cruciales pour leur permettre de se développer et d’assurer leur croissance.

Par ailleurs, un facteur déterminant a fini par emporter le soutien de la BAD: Hannibal Lease grâce à ce prêt pourra financer près de 300 projets et contribuer à la création et/ou la consolidation d’au moins 600 emplois.

D’autre part, le responsable de la BAD a estimé que la subvention d’assistance technique va aider Hannibal Lease à hisser ses systèmes de gestion des risques au niveau des standards internationaux, et ce, grâce à la mise en place d’un mécanisme de notation de ses clients conformément aux directives de la Banque centrale de Tunisie (BCT).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here