Sami Tahri : le gouvernement envisagerait de privatiser des entreprises publiques bénéficiaires

Négociations sociales L'Economiste Magrébin

Le gouvernement envisage de privatiser des entreprises publiques bénéficiaires , avance Sami Tahri, porte-parole de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), lors de son passage sur les ondes radiophoniques, aujourdhui , 21 mars. 

Sami Tahri a affirmé  qu’il était convenu  que des concertations auraient lieu avec le gouvernement  sur les moyens à adopter  pour réformer les entreprises publiques et étudier leur situation au cas par cas afin de mettre en place les réformes nécessaires. Dans le même contexte il a fait remarquer qu’il n’est pas pensable de privatiser des entreprises publiques déficitaires car seules celles qui affichent une bonne santé financière pourraient trouver preneur.

Pour cette raison, l’UGTT a pris l’initiative d’organiser une campagne nationale pour la défense  des entreprises publiques contre la privatisation. Par ailleurs, il a fait savoir que la Régie nationale des tabacs et  allumettes (RNTA) a  enregistré des bénéfices de 4 millions  de dinars, ce qui incite à dire qu’il s’agit d’une entreprise publique bénéficiaire. Tout en reconnaissant que cette entreprise publique a subi quelques pertes, il a pointé du doigt la mauvaise gestion et la mauvaise circulation des produits ainsi que la contrebande qui ont causé les pertes enregistrées.

Sur un autre plan, Sami Tahri  a indiqué que l’Institut national de la statistique n’est pas indépendant. Selon lui, les chiffres avancés par le gouvernement, d’une part, et ceux de l’Institut national de la statistique, d’autre part,  sont contradictoires!
[raside number= »3″ tag= »entreprises publiques « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here