Bassin minier – mouvements sociaux : fini la protestation ?

bassin minier

Levée du  sit-in au bassin minier dans les zones de production relevant de la Compagnie des phosphate de Gafsa (CPG), affirme un communiqué, rendu public par les sit-inneurs hier, 9 mars, en attendant les résultats des négociations entre le député Adnen Hajji et le gouvernement. Ainsi il est désormais possible de transporter le phosphate de Gafsa vers le Groupe chimique.   

Le ministre de l’Energie et des mines, Khaled Kaddour, a affirmé que sept trains et des camions sont partis du bassin minier chargés de phosphate vers le Groupe chimique de Gabès.  Une délégation gouvernementale se rendra à Gafsa, la semaine prochaine pour étudier le dossier et s’enquérir de la situation, fait-il savoir.

Il est à rappeler que le bassin minier a connu plusieurs sit-in et barrages de route qui ont bloqué l’activité de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) et par conséquent, les livraisons de phosphate du Groupe chimique, ce qui a généré des pertes considérables aux deux entreprises publiques.

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a préféré interrompre les négociations pour le déblocage de la situation. Bouali Mbarki, secrétaire général adjoint de l’UGTT a affirmé que les sit-inneurs sont sceptiques vis-à-vis des promesses du gouvernement.
[raside number= »3″ tag= »bassin minier « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here