Boutheina Ben Yaghlane : exporter n’est plus un choix

Boutheina Ben Yaghlane

Boutheina Ben Yaghlane, directrice générale de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC),  a déclaré que l’exportation représente un tiers du PIB tunisien, lors de l’inauguration  du déjeuner débat ” Les Investissements Néerlandais et le Ministère du Commerce” organisé le 22 février 2018 par la Chambre Tuniso-Néerlandaise pour le Commerce et l’Industrie.

“Miser sur l’exportation n’est plus un choix. C’est une nécessité”, affirme-t-elle. “Cependant quand on  évoque le sujet de l’exportation, il faut prendre en considération certains éléments : la logistique pour s’assurer que tout a été mené à bien au niveau du transport de la marchandise  et des formalités  administratives”.

A cet égard, elle a rappelé que les exportateurs ont du mal à gérer les procédures administratives parce qu’elles ont besoin d’être allégées. Elle a également cité la question du financement.  Par ailleurs, elle s’est interrogée sur la stratégie qui sera adoptée par le ministère du Commerce pour réduire le déficit de la balance budgétaire.  «  Ce déficit est de l’ordre de 4,9% pour 2018  et l’objectif est de le réduire  à 3% à l’horizon de 2020 d’après les priorités du gouvernement», indique-t-elle.

Malgré son importance comme levier de l’économie nationale’ l’exportation est entravée par plusieurs facteurs notamment l’absence de banques dans les pays subsahariens, destination de prédilection pour les exportateurs tunisiens.  Sans parler du temps d’attente dans le port de Radès qui devrait être  réduit impérativement.
[raside number=”3″ tag=”exportation “]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here