TABC – ITFC : un partenariat qui vise l’Afrique

ITFC

Tunisia-Africa Business Council (TABC) et International Islamic Trade Finance Corporation (ITFC) ont signé un accord de partenariat, en marge des travaux de la première édition de la conférence de Financing Investment & Trade in Africa, aujourd’hui, 6 février, en présence de Bassem Loukil, président de TABC et Hani Sunbol, CEO de IFTC.

Dans une déclaration accordée à leconomistemaghrebin.com, Bassem Loukil est revenu sur les détails du partenariat et sa valeur ajoutée pour les hommes d’affaires tunisiens qui envisagent de s’investir en Afrique. Le partenariat envisage de remplir deux objectifs : promouvoir l’ITFC auprès des hommes d’affaires tunisiens et accorder la priorité aux entreprises tunisiennes voulant investir en Afrique, en utilisant les mécanismes de financement mis à leur disposition par ITFC.

Bassem Loukil a affirmé que le contact a été établi avec les décideurs au sein de l’ITFC afin d’assurer un bon suivi aux dossiers des entreprises tunisiennes. De son côté le TABC se chargera de bien préparer les dossiers soumis par les entreprises tunisiennes pour garantir une réponse favorable et rapide. D’ailleurs l’ITFC s’est engagée à assurer une réponse rapide et favorable.

Aux dires de Bassem Loukil, soutenir les exportateurs et les investisseurs tunisiens fait partie des priorités de l’ITFC. «Nous avons accepté de signer la convention pour simplifier la procédure et l’accès à l’information pour les entreprises tunisiennes », dit-il.

Si l’ITFC a pris la décision de conclure le partenariat, c’est parce qu’elle s’est rendue compte que la Tunisie dispose de plusieurs atouts, renchérit-il. Concernant le plafond des crédits, il a indiqué qu’il n’en existe aucun. La convention s’étalera sur trois ans, indique le président de TABC et il a émis l’espoir qu’elle sera renouvelée.

[raside number= »3″ tag= »afrique »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here