OIT : l’Afrique du Nord affiche le plus fort taux de chômage

chômage

Dans son rapport intitulé, Emploi et questions sociales dans le monde – Tendances 2018, l’Organisation internationale du travail (OIT) a considéré que le taux de chômage en Afrique du Nord va baisser.

L’Organisation internationale du travail indique que le chômage devrait diminuer, passant de 11,7% en 2017 à 11,5% en 2018. Dans le même contexte, l’organisation considère que le nombre de chômeurs demeure stable à 8,7 millions dans un contexte de forte croissance de la main-d’œuvre. A l’échelle mondiale, la région affiche le plus fort taux de chômage alimenté par de graves pénuries d’emploi pour les jeunes et les femmes, nettement surreprésentés parmi les chômeurs affirme le rapport.

Par ailleurs, il ressort à la lecture de ce rapport que le nombre de travailleurs dans des formes d’emploi vulnérable (travailleurs pour leur propre compte et travailleurs familiaux collaborant à l’économie familiale) devrait augmenter dans les années à venir, dans le monde. D’ailleurs, l’organisation estime que «42% des travailleurs dans le monde (soit 1,4 milliard) occupent des emplois vulnérables en 2017, et cette proportion devrait rester particulièrement élevée dans les pays en développement et les pays émergents, dépassant respectivement les 76% et 46%».
[raside number= »3″ tag= »OIT »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here