Ciment blanc : la pénurie inquiète

SOTACIB

Face à la pénurie de ciment blanc,  la Chambre nationale des fabricants de la céramique relevant de l’UTICA a tiré la sonnette d’alarme.

Cette pénurie est due à la fermeture de la  Société tuniso-andalouse de ciment blanc (SOTACIB). La fermeture menace l’existence de 56 usines et risque de mettre au chômage 2800 ouvriers, d’après la même Chambre, étant donné que cette société est l’unique fournisseur de ciment blanc en Tunisie.

Face à cette situation qui bloque la production et la productivité des usines de céramique et le secteur du bâtiment, le président de la Chambre nationale de la céramique (Fédération nationale du bâtiment), Mourad Chaieb, a appelé les autorités compétentes à accélérer l’importation du ciment blanc afin de débloquer la situation. Tout en appelant à l’accélération des procédures de l’importation, le président de la Chambre syndicale a mis en garde contre l’importation anarchique et la hausse des prix injustifiée.

Cependant, l’importation ne semble pas la solution adéquate pour ce genre de situation d’après l’Organisation tunisienne de l’information du consommateur (OTIC). Cette dernière a indiqué, dans un communiqué rendu public aujourd’hui, 22 janvier, que le recours à l’importation du ciment blanc ne peut que nuire au consommateur final, à cause de la hausse du prix du ciment importé qui pourrait atteindre le triple du ciment produit par la SOTACIB.

Après avoir écarté cette solution, l’organisation a appelé la centrale syndicale (UGTT) et la centrale patronale (UTICA) à assumer leur part du problème et à contribuer au déblocage de la crise actuelle.

Ainsi, la mobilisation s’impose pour ne pas arriver au stade de l’importation. Il est à noter que la Direction de la SOTACIB a fermé l’usine depuis le 19 janvier 2018 pour une durée de six mois, suite à la grève observée par les ouvriers, depuis le 26 décembre.

SOTACIB est une société anonyme, son capital est de 141 millions de dinars tunisiens. La capacité de production est de 650 000 tonnes de clinker blanc par an.

La mise en service de l’usine a été effectuée en 1987 avec une capacité nominale initiale de production de 200 000 tonnes par an de clinker. Au fil des années, plusieurs améliorations ont été apportées au processus de production pour qu’elle atteigne plus de 300 000 tonnes par an de clinker blanc.

L’entrée en service de la deuxième ligne complète de production de ciment blanc a été faite fin de l’année 2009. Elle porte la capacité de production de clinker blanc de la cimenterie de Fériana à plus de 650 000 tonnes.

Le groupe Cementos Molins, basé à Barcelone Espagne, détient la majorité de l’actionnariat de SOTACIB. Le groupe espagnol de renommée mondiale est présent dans plusieurs pays outre l’Espagne, l’Argentine, la Bolivie, l’Uruguay, le Bangladesh, la Colombie. Le groupe compte plus de 4000 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 750 Millions d’Euros (2015).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here