Le français Groupe UP s’implante en Tunisie

Groupe Up Tunisie

Ce n’est pas anodin, mais un choix stratégique, voire une vision à moyen-long terme, si le groupe Up s’implante en Tunisie (18èmepays et deuxième du pays du Maghreb après le Maroc), après l’acquisition de 75% du capital de Top Checks, société tunisienne spécialisée dans l’émission de titres-restaurant et de titres cadeaux.

Cette acquisition permet au Groupe Up de faciliter le développement des offres existantes ainsi que l’élargissement des activités à d’autres produits et services, et ce, dans un contexte de retour progressif de croissance en Tunisie.

Catherine Coupet, à gauche, PDG du Groupe UP et Olfa Ben Abdallah à droite, DG de Topchecks
Catherine Coupet, à gauche, PDG du Groupe UP et Olfa Ben Abdallah à droite, DG de Topchecks

Rencontrée lors d’un point de presse à la Résidence de l’Ambassadeur de France en Tunisie, Catherine Coupet, présidente-directrice générale du Groupe Up, s’est félicitée de cette acquisition, en déclarant :  « Nous nous réjouissons de cette acquisition. Top Checks est désormais notre deuxième implantation en Afrique du Nord. Elle traduit le fort dynamisme du Groupe Up et sa volonté de se développer à l’international, conformément à notre projet stratégique. Nous aspirons, avec nos partenaires à être l’acteur le plus innovant et le plus porteur de sens pour toutes nos parties prenantes. »

Et de poursuivre: « Nous avions la volonté d’apporter une solution de restauration facile aux salariés. Le choix de nous implanter dans plusieurs pays dans les années 90 a tenté de porter le développement de ce produit à travers la diversification des activités, notre savoir-faire sur le titre repas ou alimentation, l’aide à domicile et bien d’autres… ». 

Pourquoi la Tunisie? 

Mme Coupet a souligné que l’opportunité de la Tunisie s’est présentée d’abord parce que c’est un pays dont les produits existent déjà. D’autant plus que la Tunisie dispose déjà de la culture d’un dialogue social, ainsi qu’une proximité et une envie de développer l’économie sociale et solidaire.

Quels sont les enjeux de l’économie sociale et solidaire? A cette question, Mme Coupet a répondu: « Les enjeux sont dans le développement durable via les formes de l’économie sociale et solidaire, notamment le volet coopératif. En somme, nous œuvrons à ce qu’il y ait une démocratie d’entreprise qu’elle soit plus équitable et plus juste. Nous sommes persuadés qu’en conciliant les intérêts économiques des salariés, la croissance de l’entreprise sera au rendez-vous. En somme, mettre les salariés au cœur de l’entreprise, telle est notre mission. D’ailleurs, je ne connais pas un salarié dans le monde qui n’ait pas envie d’être acteur dans l’entreprise. Tout le monde dans ce système doit trouver à gagner quelque chose ».

Par ailleurs, Olfa Ben Abdallah, Directrice générale de Top Checks, a ajouté: « Nous sommes enchantés de rejoindre le Groupe Up dont nous partageons les valeurs centrées sur l’intérêt collectif. Il offre des perspectives d’élargissement de notre portefeuille de services à nos clients et bénéficiaires, contribuant ainsi au bien-être et à la performance. Par ailleurs, l’ancrage du Groupe Up dans l’Economie Sociale et Solidaire est un atout important qui nous permettra d’en être un acteur majeur en Tunisie. »

Pour ceux qui ne connaissent pas Top Checks créée en 2010, elle émet des titres-restaurant et des titres cadeaux auprès d’un réseau de plus de 3 500 restaurants et commerçants affiliés qui profitent à plus de 8 000 bénéficiaires. La société, qui emploie sept salariés en Tunisie, affiche un volume d’émission d’environ 2,4 millions d’euros (7 millions de dinars tunisiens) et un chiffre d’affaires en 2016 d’environ 150 000 euros (435 000 dinars tunisiens).

Quant au Group UP, il a vu le jour  en 1964. C’ est un groupe indépendant dont la maison-mère est une société coopérative et participative située sur le territoire français. Un marché rentable qui a généré en 2016 un chiffre d’affaires de 445 millions d’euros et fort de 3 400 collaborateurs et d’une présence dans 18 pays, le Groupe Up accompagne le quotidien de 24,5 millions de personnes dans le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here