Khemais Jehinaoui: « Nous voulons des excuses officielles »

jehinaoui Emirates

L’affaire de l’interdiction des Tunisiennes d’embarquer dans les vols d’Emirates a soulevé un tollé. La réaction du côté des autorités tunisiennes- gouvernement et Présidence de la République- ne s’est pas fait attendre: suspension immédiate des vols d’Emirates dans les aéroports tunisiens. 

Khemais Jehinaoui, ministre des Affaires étrangères, vient de préciser sur les ondes radiophoniques: « Les Emiratis se sont excusés de la décision qu’ils ont qualifiée de “temporaire”. Mais nous n’allons pas en rester là, nous voulons des excuses officielles, car on ne prend pas une telle décision sans en informer au préalable la partie concernée. »

M. Jehinaoui a souligné que la suspension des vols d’Emirates demeurera en vigueur jusqu’à nouvel ordre. 

Rappelons que dans la même journée, une rencontre a eu lieu entre le président de la République et le ministre des Affaires étrangères lequel a insisté sur le devoir de l’Etat de préserver la dignité de tous les citoyens tunisiens que ce soit à  l’intérieur du pays ou à l’étranger. Béji Caïd Essebsi a rappelé son engagement de préserver les droits des femmes tunisiennes et leur dignité quels qu’en soient les motifs et les justifications.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a également souligné l’importance de préserver les bonnes relations de fraternité et de coopération entre les peuples tunisien et émirati, soulignant qu’il sera procédé au réexamen des procédures tunisiennes, conformément aux dispositions des traités internationaux sur les voyages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here