UTAP : l’endettement des agriculteurs se creuse

INC Endettement L-Economiste-Maghrébin

Le projet de loi 2018 ne comprend pas de mesures importantes au profit de l’agriculture et de la pêche soutient l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche ( utap) dans un communiqué rendu public, hier 24 novembre 2017.

D’après la même source, l’UTAP  s’attend à une solution, dans le cadre du projet de loi de finances 2018 qui met un terme à l’endettement des agriculteurs et prend en considération leur situation matérielle. Dans la même approche, l’organisation considère que les agriculteurs ne sont pas responsables de l’ampleur de leur endettement. L’endettement est dû aux aléas climatiques, à l’augmentation du coût et la baisse  de la rentabilité. A cet égard,  l’Union a regretté le fait qu’il n’existe pas de volonté pour résoudre le problème.

Sur un autre volet, l’Union a indiqué que les autorités compétentes ne se sont pas penchées sur le dossier des circuits de distribution informelle et les TVA. Cela a causé plusieurs pertes aux agriculteurs selon la même source.

Notons qu’il ne s’agit pas de la première fois où l’UTAP critique le projet de loi de finances 2018. D’ailleurs, dans des précédentes déclarations médiatiques, les responsables de l’UTAP ont exprimé des réserves sur plusieurs points du  projet de loi de finances à l’instar du ciblage de la subvention.

Dans la même logique, l’UTAP a refusé la révision à la hausse de la TVA d’un point ainsi que celle des prix des hydrocarbures. Le refus trouve son origine dans le fait que l’activité agricole dépend souvent des hydrocarbures.

L’UTAP se mobilise pour la bonne cause

Notons que le Trésor public a pu engranger d’importantes recettes grâce au secteur agricole, notamment avec l’exportation des dattes, huile d’olive et oranges vers l’Union européenne. Vu l’importance de ce secteur pour l’économie du pays, cela devrait inciter à réfléchir sur  les meilleurs moyens de le valoriser davantage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here