Marathon Comar : quand le sport valorise le tourisme

Assurances Comar a dévoilé les détails de la 32e édition de son célèbre marathon, qui se déroulera le 03 décembre 2017, et ce, lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Tunis, en présence de Lotfi Haj Kacem, directeur général adjoint de l’assurance.

Lotfi Haj Kacem a indiqué  que la grande nouveauté dans la 32e  édition consiste au changement du parcours. L’ancien parcours posait un problème pour les athlètes et les coureurs  puisqu’ils devaient emprunter la route qui mène à La Goulette, indique-t-il.

Le parcours de cette année commencera à partir de l’avenue Mohamed V vers Carthage.

Marathon Comar Marathon Comar mise sur la valeur touristique

Cela permettra de mettre en valeur une partie du paysage touristique tunisien, à savoir la ville de Carthage, d’après le DGA. En ce qui concerne le nombre des participants, l’intervenant a fait savoir que l’édition précédente a connu la participation de plus de 3000 personnes. Pour cette édition, «nous nous attendons à ce que le nombre des inscrits atteigne 5000 personnes», fait-il savoir. Concernant le budget, Lotfi Haj Kacem a affirmé qu’il a bel et bien quadruplé  pendant les quatre dernières éditions.

Pour plus d’essor du marathon, un partenariat est en train d’être mis en place entre marathon Comar et marathon de Beyrouth. Un partenariat qui sera gagnant pour les deux événements. «Il se peut que le partenariat se transforme en jumelage», précise-t-il.

Dans le même ordre d’idées, il a indiqué qu’il est prévu d’inscrire le marathon Comar sur le calendrier international des événements sportifs.

Sur un autre volet, Khaled Amara, vice-président de la Fédération tunisienne d’athlétisme, a souligné l’importance de l’événement qui, selon lui, a su enraciner les pratiques du sport chez les Tunisiens. Cependant, il a regretté que le phénomène des marathons soit rare dans d’autres villes africaines. Dans le même cadre, il a appelé à plus de soutien et à plus d’effort pour améliorer le niveau de l’événement.

Kamel Ghattas, membre de la commission d’organisation, a fait savoir, de son côté, qu’il serait souhaitable de valoriser Carthage et ses ruines. A cet égard, il n’a pas manqué de rappeler qu’il existe 70 villes dans le monde qui portent le nom de Carthage. 39 d’entre elles existent au Etats-Unis. «Et si on invitait un représentant de chaque ville dans le cadre du Marathon?», propose-t-il.

A noter que le  Marathon Comar comprend trois événements: le marathon (42,195 km), le semi marathon (21,1 km) et la course pour tous (7 km). L’inscription est gratuite et se fait au siège de la Comar à Tunis, et ce, depuis le 20 novembre et se poursuivra jusqu’au 1er décembre 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here