Centralités et problématiques urbaines dans le Grand Tunis

Tunis ville

Tel est l’intitulé de l’une des deux conférences d’une rencontre – débat qui sera organisée le 4 novembre par  Le Cercle Kheireddine sur le thème : « Tunis, de l’agglomération à la métropole. Quelle stratégie d’aménagement-développement? Quelle gouvernance politique? ».  La conférence sur « les centralités et problématiques urbaines dans le Grand Tunis » sera présentée par l’urbaniste Taieb Houidi.  

Cette rencontre sera aussi l’occasion, dans un premier temps, pour  Jellal Abdelkafi, architecte-paysagiste DPLG Urbaniste IUP, de donner une conférence sur le thème : « De l’agglomération à la métropole : 60 ans d’aménagement et de développement de la ville de Tunis ».

En partant des opérations d’urbanisme –réelles ou projetées – qui affectent ou ont affecté la capitale, cette rencontre du Cercle Kheireddine vise à analyser l’aménagement et le développement de ce « Grand Tunis » dont les limites sont en évolution permanente et à débattre des problématiques structurelles et émergentes liées à cette dynamique urbaine.

Jellal Abdelkafi reviendra sur soixante années d’aménagement et de développement de la ville de Tunis. L’analyse factuelle des choix stratégiques réalisés permettra de dégager les échecs et les réussites de cette construction de la ville de Tunis. Elle s’arrêtera également sur les « grands projets » actuels supposés structurer la métropole tunisoise pour les 30 à 50 années à venir.

Taieb Houidi développera une réflexion sur la complexité du fait urbain et les défis qu’il pose au vivre ensemble dans le Grand Tunis. Cet exposé débouchera sur un certain nombre de propositions pour faire face aux ratés voire à la crise de l’espace urbain du Grand Tunis.

Depuis la promulgation de la Constitution de la seconde République tunisienne, les réflexions juridiques et les débats professionnels sur la communalisation du territoire national, le développement régional, la gouvernance politique des agglomérations et des métropoles se multiplient car la mise en œuvre de l’impératif de  décentralisation (article 131) s’avère d’une extrême complexité au point que le code des collectivités locales est encore en discussion à l’ARP.

Agglomération en 1955, devenue métropole en 2017, Tunis, région capitale, a connu un important processus d’urbanisation étroitement imbriqué dans des problématiques de gouvernance politique, administrative et professionnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here