Mohamed Ali Toumi: «La saison touristique s’annonce meilleure que la précédente, mais tout est relatif»

Mohamed Ali Toumi L'Economiste Maghrébin

Dans une déclaration accordée à leconomistemaghrebin.com, Mohamed Ali Toumi, président de la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV) a affirmé que, selon les prévisions, la nouvelle saison touristique s’annonce meilleure que la précédente, mais que tout est relatif, car les niveaux de 2010 et de 2014 n’ont pas encore été pas atteints.

Concernant les agences de voyages, M. Toumi a annoncé que les préparatifs pour cette saison vont bon train. «On a misé sur le renouvellement du parc roulant, malgré quelques difficultés administratives rencontrées suite à la révision de la loi des avantages fiscaux.

De même, les agences de voyages réceptives ne cessent d’intensifier leur collaboration avec les hôteliers pour la promotion et la communication autour des meilleures offres de prix.

On a joué le jeu, aussi de l’amélioration de l’environnement qui s’affiche malheureusement, à ce jour, médiocre dans plusieurs régions touristiques et dans des destinations d’excursions, constituant un handicap pour le développement touristique. Sachant que les agences de voyages ne visent pas le tourisme des hôtels mais plutôt les visites des régions tunisiennes, notamment celles de l’intérieur, pour créer une certaine dynamique et de l’emploi…

La sécurité des visiteurs fait également partie de nos préoccupations. C’est vrai que les efforts déployés sont importants, mais il faut les multiplier.

C’est tout un travail complémentaire qui doit être assuré par toutes les parties prenantes pour faire réussir la saison touristique 2017.»

Interpellé sur l’amélioration saisonnière selon les marchés traditionnels, il a affirmé que les prévisions démontrent que la hausse variera de 10% à 20% selon chaque marché.

En ce qui concerne les nouveaux marchés cibles de la Tunisie, M. Toumi a souligné que suite à l’annulation de visas, une évolution s’affiche au niveau du marché chinois, mais qu’on est encore loin des attentes parce que sur un total de 130 millions de touristes chinois, la Tunisie doit accaparer au minimum 1 million de touristes chinois à l’horizon 2020.

Quant au marché russe, il a indiqué que les touristes russes ne seront pas nombreux comme l’année précédente, parce que les portes de deux destinations préférées des Russes, à savoir la Turquie et l’Egypte, leurs sont de nouveau ouvertes. De plus, une grande partie des touristes russes qui ont visité la Tunisie l’année dernière n’ont pas été satisfaits par la qualité des services, ce qui les découragera de revenir en Tunisie.

Au final, Mohamed Ali Toumi est revenu sur le marché des pays du Golfe, affirmant qu’il ne serait pas rentable parce que la Tunisie ne dispose pas encore des produits touristiques préférés chez les touristes de ces pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here