Conjoncture touristique : une embellie qui se confirme

recettes touristiques

Amorcée en 2016, la reprise des flux touristiques en direction de la Tunisie a été confirmée au cours des quatre premiers mois de 2017 avec l’arrivée de 1 700 000 touristes toutes nationalités confondues,  soit une évolution de 36,9% par rapport à la même période de 2016.

Une lecture dans le bilan statistique de la période en question dégage plusieurs constats :

Le plus important a trait à la reprise des marchés émetteurs traditionnels d’Europe qui ont connu de fortes baisses en 2015-2016 en l’occurrence les marchés français, allemand, belge et italien.

Tous ces marchés ont viré au vert pour porter le nombre  global des touristes européens  à 235 000 à fin avril 2017 ; soit une progression de 31%.

En tête de peloton figure la France avec 124 000 touristes contre 76 000 en 2016. Suivis des marchés italien avec 24 000 arrivées,  allemand avec 29 400 arrivées et britannique avec 7 600 touristes.

Côté touristes maghrébins, leur nombre a été de l’ordre de 961 000 touristes dont 517 000 Algériens et 426 000 Libyens ; soit une évolution globale de 51%.

Les quatre premiers mois de 2017 ont par ailleurs dégagé des révélations heureuses pour le tourisme tunisien dont la plus édifiante a trait au marché chinois (6000 touristes)  qui a connu une évolution de 446% par rapport à 2016.

A ce propos, Néji Ben Othman DGA de l’Office national du tourisme tunisien avait, après la récente participation tunisienne au Salon mondial du tourisme à Shanghai, précisé que les prévisions portent sur l’arrivée en Tunisie de 15 000 touristes chinois au terme de 2017. Au cours de cette même manifestation, la Tunisie a reçu le trophée de la meilleure destination touristique d’Afrique auprès du marché chinois des voyages.

Les recettes générées par le secteur au cours des quatre premiers mois de 2017 ont été de l’ordre de 491 millions de dinars contre 466MD en 2016 ; soit une évolution de 5,2% par rapport à 2016. Mais l’on reste loin des 765 MD réalisées en 2010.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here