Ce soir, le palmarès

Les 65 romans, dans les deux langues, en compétition pour le Comar d’or soulignent la particularité de la rencontre  littéraire de ce soir. Les résultats seront proclamés et nous feront découvrir de nouveaux talents et ne manqueront pas aussi de confirmer certains parmi les auteurs connus. Avant-goût.

C’est au Palais des Congrès à Tunis que le moment tant attendu par le monde de la culture en général et celui des livres particulièrement, côté auteurs bien évidemment,  livrera ses secrets. Rendez-vous  rituel désormais chez nous, à l’instar des grands conclaves similaires un peu partout à travers l’Europe surtout, il apporte chaque année son lot de surprises et de distinctions. Ce soir des noms dont certains de notoriété se disputeront la distinction, en fait une distinction méritée pour tous les nominés.

Cette année,  le Comar plante son 21°  jalon depuis la belle naissance en 1997. Un parcours  méritoire et combien gratifiant, 21 années d’efforts, il faut le  dire, sanctionnés par des succès littéraires  qui, avec le temps, nous ont permis de compter dans nos rangs des plumes d’envergure  et des auteurs de talent. Ce soir,  les dés seront jetés pour l’actuelle édition et notre librairie nationale connaîtra ses nouveaux élus, aussi bien les nouvellement consacrés que ceux qui  le seront pour la première fois. Au final, les élus feront  partie tous de la pléiade de nos auteurs, homme et femmes, toutes spécialités littéraires confondues, qui ont brillé durant toutes ces années par leur talent. Tout cela, nous le devons à Comar qui a eu incontestablement une idée géniale de faire du mécénat le jour où elle s’est convaincue de la portée de cela  dans le choix littéraire pour rehausser et sa marque et les attentes de la cité. Une première dans son genre dont nous cueillons depuis 21 années les dividendes, chaque fois avec plus de plaisir.

Ce soir une nouvelle panoplie  de cadeaux. Comment en serait-il  autrement  quand on sait que  l’on se serre les coudes du côté des nominés pour le concours ? En effet, se disputent pour ce soir 41 romans en langue arabe, 24 en langue française. Qui seront les heureux consacrés ? Nous le  saurons dans  quelques heures. Le rendez-vous de ce soir sera, pour l’occasion, agrémenté par un spectacle de musique, au plaisir des invités et des mélomanes en particulier. A suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here