Grève générale à Tataouine : les manifestants persistent et signent

Crédit photo: page fb radio Tataouine

Ce mois d’avril connaît une  vague de mouvements de protestation dans la ville de Tataouine. Depuis cette journée du mardi, des protestataires ont manifesté devant le siège du gouvernorat de la région.  Ce sont des chômeurs dont l’âge varie entre 40 et 50 ans se trouvant encore aujourd’hui sans emploi. Ils expriment un désenchantement assez général où les promesses sociales ne sont pas encore concrétisées, plus de six ans après le 14 janvier.  

Un train de mesures urgentes a été décidé lors d’une réunion du Conseil des ministres, lundi 10 avril, au profit du gouvernorat de Tataouine,  réunion qui a porté essentiellement sur le développement social et économique dans cette région, cela n’empêche que les mouvements de protestation persistent et signent.

creditphotoradiotataouine

Parmi les mesures décidées en urgence, celle d’augmenter le budget de la société de l’environnement pour favoriser l’employabilité dans l’immédiat au sein des entreprises pétrolières en donnant la priorité aux habitants de la région.

De son côté, le  ministère de l’Energie et des mines mettra en place une circulaire  adressée aux sociétés pétrolières afin de recruter les habitants de la région. Il en va de même pour le gouverneur de Tataouine, qui, lui aussi, publiera une circulaire adressée aux sociétés implantées dans la région les sollicitant de recruter les habitants de la région.

A l’issue de la réunion du Conseil des ministres, Imed Hammami, ministre de  la Formation professionnelle et de l’emploi, a souligné  dans un point de presse que  70% des emplois directs seront destinés aux habitants de la région, ainsi que 2000 offres d’emploi à travers des sociétés de l’environnement. Il a également fait savoir que 1000 postes seront rendus disponibles dans les compagnies pétrolières avec l’obtention de contrats à temps indéterminé.

Quant aux autres mesures, il a indiqué q’un montant de 30 millions de dinars sera destiné au financement des projets sous forme de dons de sociétés pétrolières  pour le développement régional,  l’ouverture des ateliers d’entretien des sociétés pétrolières à Tataouine.

Sur le plan du  financement, 5 % des revenus du pétrole seront reversés chaque année pour le développement de la région. Et vers la fin, M. Hammami a déclaré qu’un Conseil des ministres sera tenu le mois de mai prochain pour évaluer la situation, tout en annonçant la tenue d’une journée de sensibilisation sur l’énergie et l’emploi qui sera programmée le samedi 22 avril

Notons que le ministre de la Formation professionnelle et de l’emploi sera chargé de la coordination entre les ministères concernant l’application des mesures évoquées.

ساحة الشعب وسط مدينة تطاوين الان

Publié par ‎radio tataouine اذاعة تطاوين‎ sur mardi 11 avril 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here