Participation tunisienne à la Biennale de Venise

Une première en Tunisie : la Tunisie sera présente à la 57ème Exposition internationale d’art contemporain de la Biennale de Venise. Action rendue possible par les soins du ministère des Affaires culturelles.

La Tunisie sera présente à travers une performance intitulée « The Absence of Paths »  où par l’intermédiaire de trois points symboliques, les visiteurs de la Biennale accéderont au rêve d’une nation migrante. Dans cette continuité de l’abolition  des frontières et au-delà de Venise, la réflexion se poursuivra à travers une plateforme en ligne interactive, qui présentera les contributions d’artistes et d’intellectuels sous des formes diverses allant de l’essai à l’enregistrement audio.

Notons, par ailleurs, que la plateforme en question sera constamment enrichie pendant toute la durée de la Biennale afin d’aboutir à un ouvrage reprenant les contributions majeures.

En marge de l’événement tenu aujourd’hui pour présenter l’événement, Lina Lazaar, commissaire du pavillon national à la Biennale, a indiqué dans une déclaration aux médias que la participation tunisienne sera atypique. « On aimerait que la participation tunisienne soit émettrice d’un message fort  symbolique et profond », dit-elle.

C’est pour cette raison qu’il a été décidé d’utiliser un discours universel et d’opter pour un message qui incite à réfléchir sur la valeur de l’humain à un moment où le discours populiste règne, où des murs se dressent et où les gens se replient sur eux-mêmes. Pour elle, il s’agit de se débarrasser du bagage national pour atteindre un discours universel. « Le pavillon tunisien est centré sur le statut du migrant et va le repenser de manière complètement différente à travers l’image d’une Tunisie fédératrice », dit-elle. Dans le même contexte, elle a espéré que la Tunisie sera, désormais, plus présente dans les prochaines éditions de l’événement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here