La formation professionnelle est désormais obligatoire

Besoins qualifications

L’Assemblée des représentants du peuple a adopté, lors d’une plénière, tenue aujourd’hui, 28 février, un projet de loi relatif à l’instauration du caractère obligatoire de  la formation professionnelle pour  les élèves qui ont déserté les bancs de l’école avant 18 ans.

D’après la loi, chaque parent est désormais obligé d’inscrire son fils à la formation professionnelle s’il a abandonné ses études avant l’âge de 18 ans. La loi prévoit des sanctions allant de 20 à 200 dinars pour chaque parent qui ne se conforme pas à la loi et en cas de récidive, une amende de 400 dinars.

Le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, Imed Hammami, a indiqué que 100 mille élèves du niveau primaire et secondaire abandonnent leurs études chaque année, soit 300 élèves qui abandonnent les études par jour. Ces élèves se trouvent confrontés aux menaces de la marginalisation, de l’embrigadement terroriste et des réseaux de drogues.

En ce qui concerne les détails du vote, la loi a été adoptée par 112 voix pour, une voix contre et une abstention. Les décrets d’application de la loi en question seront mis en place par une décision commune des ministres de l’Education, de la Formation professionnelle et de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Femme, de la Famille et de l’Enfance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here