Louise de Sousa : « Il est important pour nous que la Tunisie réussisse »

louise de Sousa

Pendant un discours présenté aux invités lors d’une réception à sa Résidence le 8 février, la nouvelle Ambassadrice britannique Louise de Sousa  a parlé de la profondeur et de l’amplitude des relations bilatérales affirmant notamment que :

Les relations bilatérales remontent à 355 ans, depuis le premier traité signé entre l’Angleterre et la Tunisie en 1662. Donc c’est une relation de longue date….Mais à vrai dire, cette relation n’a pas toujours été des plus dynamiques. En 2010, il y avait seulement cinq diplomates ici à Tunis. Aujourd’hui, il y en a trente. Une augmentation de six fois plus en six ans.

Nous travaillons étroitement ensemble sur la politique de sécurité et des programmes de lutte contre la menace commune du terrorisme. Cela concerne la formation de 1100 membres des forces de sécurité.

Nous soutenons aussi la réforme des secteurs économique et financier. Plus de 1500 emplois vont être créés grâce aux initiatives économiques et de l’entrepreneuriat soutenues par le Royaume-Uni avec beaucoup d’entre eux dans les régions marginalisées.

Par ailleurs, le British Council enseigne l’anglais à 2000 Tunisiens chaque semaine. Et il existe maintenant 83 clubs de débats de Young Arab Voices (Voix des Jeunes Arabes) sur tout le territoire tunisien, qui atteignent à peu près 5000 personnes par année.

Nous répondons à tous ces besoins par le biais de notre financement bilatéral, qui s’est élevé à plus de 30 millions de dinars en 2017, une multiplication par cinq depuis 2014.

Et bien que notre programme ne soit pas le plus large, nous travaillons dur pour assurer le fait que notre financement fasse une véritable différence, dans les domaines où le Royaume-Uni a une véritable expérience, et où le côté tunisien a demandé notre soutien.

Notre approche n’est pas celle d’un donneur, mais celle d’un partenaire. Et nous essayons constamment de partager des expériences que les Tunisiens peuvent prendre et adapter comme ils l’entendent.

Pour être clair, nous ne sommes pas ici par altruisme. Il est important pour le Royaume-Uni que la Tunisie réussisse et se développe comme un partenaire stable avec une économie ouverte, avec lequel nous pouvons assurer notre sécurité et construire notre prospérité.

Et ce qui appuie tout ceci sont les valeurs universelles que nous partageons, et qui permettent à chaque individu de s’épanouir et d’utiliser son plein potentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here