Sidi Bouzid : 59 projets en stand-by depuis 2011

59 projets en suspens ou rencontrent des difficultés lors de l’exécution depuis 2011 jusqu’à la fin décembre 2016  dans le gouvernorat de Sidi Bouzid. Le coût d’investissement de ces projets est de 150 MDT, d’après un rapport publié par la Direction régionale du développement de Sidi Bouzid.  

Le nombre de projets en stand-by est de l’ordre de 35,  pour un coût d’investissement de 47.6 MDT dont dix  projets agricoles, six projets sanitaires, sept projets en TIC et trois projets relatifs aux affaires de la femme et de la famille. Trois autres projets concernent les affaires locales et trois  projets industriels et commerce.

Pour les projets qui rencontrent des difficultés d’exécution, ils sont au nombre de 24 d’une valeur  de 100 MDT. Il s’agit de quatre projets en finances, cinq projets en finances et commerce, trois projets d’assainissement, trois  projets jeunesse et sport  et d’autres projets.

Il est à noter que plusieurs responsables ont pointé du doigt la lourdeur de l’administration et ce malgré la disponibilité d’un budget alloué aux projets de développement régional. La réactivité de l’administration tunisienne avec l’exécution des projets fait défaut à la lecture de ses chiffres.

Il convient de rappeler que le gouvernorat de Sidi Bouzid est classé 13ème dans le dernier rapport publié par l’Institut arabe des chefs d’entreprise dans son rapport sur l’attractivité régionale pour 2017 avec une faible moyenne de 1,94 sur  un indice moyen de  2,12.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here