Maya Jribi: « La Tunisie n’avancera qu’avec une véritable démocratie locale »

A l’issue des résultats des travaux du 6ème Congrès du parti El Joumhouri, Issam Chebbi, vient d’être élu nouveau secrétaire général du parti, à l’unanimité, succédant ainsi à la militante Maya Jribi.

Dans une déclaration aux médias, Maya Jribi a félicité Issam Chebbi en lui souhaitant “bonne chance”, tout en précisant que  le congrès était une réussite depuis le coup d’envoi, en date du vendredi 3 février. Elle souligne : « Le parti refait surface sur la scène politique, mais beaucoup reste à faire ». Evoquant la question de savoir si le parti est prêt pour les municipales, Maya Jribi a répondu par l’affirmative. Elle précise : « Les élections sont une chance à saisir vu la situation actuelle dans les régions. Il faut redonner valeur au travail, notamment dans la fonction publique ».

Dans l’hypothèse où les élections municipales et régionales étaient organisées concomitamment, Maya Jribi précise : « Il y a deux choix qui se présentent à nous. Le premier est d’accélérer les élections municipales pour qu’elles aient lieu fin 2017 et l’autre choix est celui de reporter à un peu plus tard, afin de les organiser toutes les deux. Toutefois, nous ne pouvons pas lancer le processus démocratique sans avoir en main le pouvoir local. Prenons l’exemple du modèle scandinave, c’est  un modèle à suivre ». 

Elle conclut : « La Tunisie n’avancera qu’avec une véritable démocratie locale seule à même de permettre aux autorités municipales et régionales de jouer un rôle important dans  la gestion des municipalités à travers les prises de décision ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here