Déclaration des biens : les députés sont réticents

plénière - l'économiste maghrebin

L’ONG “I Watch” a mis en ligne, en ce mercredi, les déclarations des biens des députés et ceux des gouvernements précédents et l’actuel. Une première que les députés dévoilent et pourtant le nombre demeure faible. En tout, 8,2% des députés  ont annoncé ce qu’ils détiennent, à l’exception de quelques membres du gouvernement actuel, qui, à ce jour, ne l’ont toujours pas fait, a souligné “I Watch” dans son rapport.  

Ce rapport évoque tous les gouvernements ayant été formés après le 14 janvier 2011. D’après le rapport, les ministres du gouvernement d’Ali Laârayedh de 2013 auraient déclaré chacun leur patrimoine, soit  86,8%, suivi du gouvernement Mehdi Jomaa 79%,  puis celui du gouvernement Hamadi Jebali avec 78%,  et le gouvernement Habib Essid avec 12%. Mais le maigre bilan est attribué aux membres du gouvernement de Béji Caid Essebsi de 2011 avec seulement 12,5% .

Par ailleurs, les partis politiques ayant déclaré leur patrimoine sont répartis comme suit: le mouvement Ennahdha arrive en tête avec 85%, suivi du CPR avec 80%. Quant à la troisième position, le parti Nidaa Tounes se trouve avec 61%, puis Ettakatol avec 60%. Alors que les indépendants se classent à la cinquième position avec 55%, puis Afek Tounes avec 50% et au bas  du classement, le parti UPL  a obtenu le faible taux de 25%.

En revanche, les blocs parlementaires qui ont déclaré leurs biens:  l’alliance démocratique arrive en premier avec 100%, suivi d’Afek Tounes en 2 ème position avec 37.5%, puis le CPR avec 25%, le Front populaire avec 13.3%. Alors que Nidaa Tounes arrive en bas du classement avec 5.8% et 5.7 % pour Ennahdha.

De son côté,  I watch a mis la liste des députés ayant déclaré leurs biens. En totalité ils sont 17 députés à l’avoir fait ainsi que le président de l’ARP, Mohamed Ennaceur.

La liste des députés :  Karim Helali, Salem Hamdaoui, Chouhaida Bouraoui, Houcine Jaziri, Noomane Euchi, Ghazi Chaouachi, Fethi Chamkhi, Bochra Sahli, Mohamed Sidehom, Mebarka Aouinia, Samia Abbou, Hafedh Zouari, Hedi Soula, Imed Daïmi, Khaled Chaouket, Moncef Sallami et Hager Dallagi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here