Droit de vote des sécuritaires et des militaires : Ennahdha refuse

????????????????????????????????????

L’argument des militaires et des sécuritaires à propos de leur droit de participer au processus électoral fait jaser  aussi bien l’opinion publique que  la classe politique, depuis des mois. 

 Voilà que dans la journée du lundi 16 janvier, Riadh Mouakher, ministre des Affaires locales, a présenté un article supplémentaire, indépendamment de l’article 3, incluant le droit de vote des sécuritaires et des militaires pour les prochaines élections municipales.

Abondant dans le même sens, les membres des  blocs parlementaires se sont tous mis d’accord sur l’octroi aux militaires et aux sécuritaires le droit de vote pour les municipales, à l’exception du mouvement Ennahdha.

Qu’ils soient militaires ou sécuritaires, n’ont-ils pas  le droit de prendre part à la vie de la cité ou sont-ils tenus  à la neutralité totale ? Beaucoup d’interrogations qui restent sans réponse. Attendons voir ……

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here