FTH – Les dettes du secteur hôtelier s’élèvent à 4MDT

FTH

Les dettes des hôteliers auprès des banques s’élèvent à 4 milliards de dinars, affirme Radhouane Ben Salah,  président de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie.

Une partie de ces dettes n’est pas encore arrivée à échéance, soit 1 MDT 800 mille dinars et pour le reste il  s’agit d’impayés.  Dans une déclaration accordée à l’hebdomadaire arabophone El Bayane, il a fait savoir que vu la gravité  de la situation, il devient urgent de trouver une solution.

Contrairement aux propos circulant qui prétendent que les hôtels étaient archicombles durant les fêtes de fin d’année, le président sortant de la fédération a affirmé que dix mille touristes  algériens ont visité la Tunisie pendant cette période. Cependant uniquement 30% ont réveillonné dans les hôtels contre 70% qui ont  préféré louer des apparts.

Dans le même contexte, Radhouane Ben Salah a fait savoir que les mesures exceptionnelles décidées au profit du secteur touristique à l’instar de l’octroi de crédits remboursables sur sept ans et l’engagement de l’Etat à prendre en charge les cotisations sociales du personnel des hôtels actif malgré la crise n’ont pas été respectées, ce qui a aggravé l’endettement et par ricochet, augmenté le nombre des chômeurs dans le secteur hôtelier.

Cependant, il y a une lueur d’espoir grâce aux mesures prévues dans la loi de Finances 2015.  Des concertations sont en cours entre le ministère du Tourisme, la Banque centrale, le ministère des Finances et la présidence du gouvernement pour promulguer les mesures exceptionnelles permettant de faire sortir le secteur du tunnel de l’endettement  chronique.

Radhouane Ben Salah a affirmé la détermination  de la fédération et des hôteliers à récupérer les touristes français, allemands et russes pour booster le secteur tout en soulignant l’importance de prospecter de nouveaux marchés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here