Kébili : La création d’une SICAR déclenche une polémique

Kébili

La Société d’Investissement et de Développement de Kébili a été créée récemment en date du 20 décembre. Le projet semble être prometteur  dans un gouvernorat où le taux de chômage est très élevé.

Présidé par Mohamed Jabeur, la société vise à encadrer et assister les jeunes dans l’étape de création d’entreprises, suite à une décision de Habib Essid. Cette Sicar va assister les  diplômés de l’enseignement supérieur et les titulaires de diplômes de formation professionnelle afin qu’ils contribuent au développement économique de leur région en leur fournissant un autofinancement.

De même, la société sera assistée par l’Office du développement du sud. Les jeunes seront incités à s’investir dans le secteur des dattes et sa valorisation.

Cependant, un collectif composé de la Ligue tunisienne des droits de l’homme ( section Kébili), de l’Union régionale du travail et du  Mouvement du peuple ( section Kébili) a dénoncé la nomination du PDG : «  Normalement, les autorités auraient dû prendre l’avis du Conseil régional dont on fait partie », nous confie le président de la LTDH de Kébili. Cependant, il a indiqué que les attentes sont nombreuses de cette société  pour un gouvernorat qui connaît un taux de de chômage parmi les plus élevés.

Le deuxième rapport sur l’attractivité régionale, publié au mois de novembre par l’Institut arabe des chefs d’entreprise,  classe le gouvernorat de Kébili 23e sur les 24 gouvernorats existants en matière d’attractivité régionale.

بيان أحزاب جهة قبلي

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here