Finance islamique: intégration de l’or dans le panier des produits négociables

finance islamique

A l’issue d’un accord signé par l’Organisation pour l’audit et la comptabilité des institutions islamiques et le Conseil mondial de l’or, l’or a été admis dans la liste des produits négociables dans l’univers non spéculatif de la finance islamique.

De ce fait, il est désormais possible d’utiliser l’or et aussi le nickel comme garantie négociable d’un produit financier islamique, et ce, à condition que certaines règles dictées par la religion soient toujours respectées, à savoir que les quantités d’or associées au produit financier soient effectives et que l’impôt religieux (Zakat) soit  prélevé.

Cette intégration dans le panier des produits négociables en finance islamique devrait avoir pour effet de positionner le métal précieux sur un marché, où l’appétit des investisseurs devrait favoriser une hausse de sa valeur. Sachant que sur le marché mondial, l’once d’or se négocie actuellement à des niveaux bas comparés aux dix derniers mois.

A noter que l’or vient s’ajouter aux autres produits de finance islamique que sont les actions, les titres immobiliers, les obligations islamiques (Sukuk) et les assurances islamiques (Takaful).

[raside number=”3″ tag=”finance islamique “]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here