UGTT : annulation de la grève du secteur privé

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, chargé du secteur privé, Belgacem Ayari,  a affirmé aux médias que la grève du secteur privé a été annulée.

Cette déclaration a été faite aux médias en marge de la réunion de la Commission administrative nationale de l’UGTT, tenue le 6 décembre à Hammamet en vue d’étudier les dernières propositions du gouvernement.

Belgacem Ayari a expliqué que l’objectif de l’avis de grève n’était autre que de relancer les négociations sociales dans le secteur privé.

«  Étant donné que l’UTICA a accepté d’entamer un nouveau  round de négociations sociales dans son volet financier et son volet réglementaire, la grève a été annulée », ajoute-t-il. L’accord a vu le jour suite à une réunion entre une délégation de l’UTICA et celle de l’UGTT au siège du ministère des Affaires sociales.

Le secrétaire général a fait savoir que les prochaines négociations sociales seront sectorielles. Autrement dit, chaque secteur mènera ses négociations de son côté.

Pour sa part, Mohamed Trabelsi,  ministre des Affaires sociales, a affirmé que les centrales syndicale et  patronale se sont mises d’accord pour se réunir dans 15 jours en vue d’entamer les négociations sociales.

D’après les premières fuites, il semblerait que les avis convergent vers une acceptation de la dernière proposition du gouvernement : le versement des majorations salariales en deux étapes. La première démarre en janvier 2017 et se poursuivra jusqu’au mois de juin 2017. La deuxième  se rapporte au solde du deuxième semestre  que les salariés de la fonction publique toucheront à fin 2017. Aucun communiqué officiel n’a été émis dans ce sens.

Toujours est-il que Houcine Abbassi a déclaré que la date de la grève générale de la fonction publique est maintenue si la centrale syndicale et la Présidence du gouvernement n’arrivent pas à signer un accord aujourd’hui, 7 décembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here