L’ASBU récompensée pour ses efforts à Rio 2016

L’année 2016 sera sans doute marquée d’une pierre blanche pour l’ASBU (Union des radiodiffuseurs des Etats arabes). Cette organisation panarabe, dont le siège est à Tunis, a obtenu une belle distinction : le Prix Mohammed Ibn Rashed Al Maktoum pour la créativité sportive.

Et il y a de quoi : l’ASBU a brillamment couvert, du 5 au 21 août 2016,  la plus importante manifestation sportive mondiale : les Jeux olympiques d’été qui se sont déroulés à Rio De Janeiro, Rio 2016.

Des Jeux qui ont vu la participation de 11 362 athlètes venant de 204 pays. Des Jeux qui ont couvert 42 disciplines. Avec 306 épreuves.

3000 heures de diffusion

Vingt-deux pays en ont bénéficié. Avec une place de choix en cet été 2016 pour la Palestine.

L’ASBU a couvert de ce fait toutes les épreuves ayant vu la participation d’athlètes arabes fournissant 3000 heures de diffusion avec une moyenne de 170 heures par jour.

L’ASBU a également  mis notamment à la disposition des radios et des télévisions de la région arabe deux studios de télévision, des espaces de couverture pour les événements et leur diffusion dans les zones dites mixes, des espaces de montage comme elle a assuré  des envois quotidiens de reportages –via satellites- au profit de ces dernières. Sans oublier la couverture en direct de nombreuses épreuves par une équipe de journalistes, de commentateurs, d’ingénieurs et de techniciens venant de 18 pays arabes.

Un effort colossal qui aura coûté un peu plus de 9 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here