BERD – Microcred Tunisie : 4 millions de dinars au profit des PME et des micro-entreprises

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) renforce son soutien aux petites et micro-entreprises de Tunisie, en accordant un prêt d’un montant de 4 millions dinars au spécialiste du micro-financement Microcred Tunisie S.A. (Microcred), qui a démarré ses opérations en novembre 2014.

Cette somme permettra à Microcred d’accroître sa capacité de prêt, à un moment où cet organisme connaît une rapide croissance de ses activités en Tunisie, grâce à l’expansion de son réseau d’agences.

Microcred rétrocédera ces fonds à des PME et à des micro-entreprises, en mettant en particulier l’accent sur le développement des régions les plus pauvres et des entreprises dirigées par des femmes, et donc en apportant son soutien à la création d’emplois.

La BERD a récemment mis en place une structure de financement en dinar tunisien, qui lui permet d’accorder désormais des prêts dans la monnaie locale, sans avoir besoin de faire appel à des opérations de couverture. Ce prêt à Microcred est le premier à être consenti par la BERD conformément à ce nouveau dispositif.

Cette transaction est réalisée dans le cadre du programme d’inclusion financière menée par la BERD dans la région SEMED, qui est destiné à faciliter l’accès des petites et micro-entreprises au financement. Ce programme se traduira par le versement par la BERD d’au moins 100 millions d’euros à des institutions financières partenaires chargées de les rétrocéder. Il est subventionné à hauteur de 27,6 millions d’euros par l’Union européenne.

« La BERD est le seul organisme financier international à même d’injecter dans l’économie réelle des prêts libellés en dinars. Nous sommes très heureux d’étendre notre soutien au micro-financement en Tunisie et de contribuer encore plus à la croissance économique et à la création d’emplois dans ce pays. Ce partenariat avec Microcred va nous permettre de toucher les très petites entreprises, qui ont du mal à accéder au financement. »,  a déclaré Marie-Alexandra Veilleux-Laborie, chargée de la BERD en Tunisie.

« Ce premier prêt, d’un montant considérable, permettra à Microcred Tunisie d’atteindre son but principal, en mettant l’inclusion financière à la portée des chefs de petites entreprises, dans des secteurs où le micro-financement est actuellement inexistant », s’est félicité Sehl Zargouni, directeur général de Microcred Tunisie. Grâce au soutien de la BERD, nous pourrons développer les activités de nos agences et accroître notre efficacité opérationnelle, pour couvrir les régions les plus défavorisées et améliorer l’environnement socioéconomique des personnes exclues du système classique de financement. Microcred Tunisie souhaite favoriser l’activité et accroître les créations d’emplois dans les régions enclavées. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here