Bientôt une ligne aérienne directe reliant la Tunisie et la Chine

Chine Tourisme

Afin de remédier à la crise que connaît le secteur touristique en Tunisie depuis la Révolution, atteignant des chutes notables au niveau des entrées et recettes touristiques, la Tunisie œuvre à attirer de nouveaux marchés dont la Chine, l’Inde et la Russie tout en tentant de récupérer les marchés français, britannique et italien.

Cela nécessite certes d’engager des réformes portant sur la prospection de ces nouveaux marchés, ainsi que le renforcement de la formation, la diversification des produits, la promotion de la destination tunisienne et le renforcement du rôle des agences de voyages tunisiennes, et ce, dans le but de relancer le marché tunisien.

De ce fait, des efforts ont été déployés pour changer l’image de la Tunisie à l’étranger, notamment en Chine. Plusieurs actions ont été mises en œuvre visant la prospection de ce marché, à savoir l’échange de visites entre des délégations et des professionnels des deux pays, des conférences et des ateliers dans lesquels des axes de coopération ont été débattus…

Et pour faciliter les échanges et renforcer cette coopération, la ministre du Tourisme Selma Elloumi a annoncé, le 05 novembre, le lancement prochain d’une ligne aérienne directe reliant la destination Tunisie et la Chine.

A noter qu’au terme des neuf premiers mois de l’année 2016, les nuitées touristiques ont enregistré une hausse de 5,93% par rapport à la même période de 2015, pour s’établir à 14,8 millions.  Les recettes touristiques ont affiché une baisse de 8,45% pour atteindre 1 808 MDT contre 1 975 MDT. D’où la recette moyenne par nuitée a enregistré une régression de 13,6%, passant de 141 dinars pour les neuf premiers mois de 2015 à 122 dinars en 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here