Raoudha Karafi : « 163 magistrats chargés d’instruire 10 mille procès chaque année ! »

Raoudha Karafi, L'Economiste Maghrébin

Le nombre de magistrats  n’atteint pas les 163,  d’où les lenteurs dans l’instruction des  dossiers, a déclaré Raoudha Karafi,  présidente de l’Association des magistrats tunisiens, sur les ondes radiophoniques.

Plus de 10 mille procès doivent être examinés chaque année, souligne Raoudha Karafi.

Sur un autre volet, la grille des salaires des magistrats varie entre 1800 et 3000 dinars en fonction du grade et de l’ancienneté, contrairement au Maroc où le magistrat touche entre 6 000  et 7000 dinars, affirme-t-elle, faisant remarquer qu’au cours de ces quatre dernières années aucun magistrat n’a bénéficié d’augmentation ou d’indemnités d’aucune sorte.

Quant au budget du ministère de la Justice, d’après la présidente de l’association, il se situe à la 16e place par rapport  aux autres ministères, en matière de priorités.

A propos du Conseil supérieur de la magistrature,  Raoudha Karafi reste sur ses gardes  quant au fait d’intégrer les huissiers notaires dans la composition du CSM, en mettant l’accent que cette problématique soulève la question de l’obligation de neutralité.

En conclusion, Raoudha Karafi déclare que l’AMT a envoyé une liste de noms de magistrats impliqués dans des activités politiques ou partisanes à l’ancien ministre de la Justice, Omar Mansour, lequel n’a manifesté aucune réaction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here