Youssef Chahed appelle Petrofac à la reprise des activités

Avec la signature d’un accord entre les représentants des sit-inneurs et le gouvernement, le chapitre d’un long sit-in, protestation, intervention policière musclé, a été clos. Maintenant que les sit-inneurs ont obtenu leurs revendications, la société pétrolière Petrofac est appelé à reprendre ses activités.

Le chef du gouvernement d’union nationale, Youssef Chahed a annoncé, suite à un conseil des ministres, tenu, hier, 23 septembre à la Kasba que la force n’est pas apte à tout résoudre et qu’il s’est engagé à résoudre les problèmes sociaux.  Le chef du gouvernement a indiqué qu’une solution a été conclue, Petrofac est appelé à la reprise de ses activités, surtout que l’origine du problème est l’absence de dialogue d’après lui.

Dans le même contexte, le chef du gouvernement a rappelé que lors de son premier discours devant l’ARP, il a souligné l’importance de résoudre les problèmes sociaux.

La dernière crise de la société pétrolière Petrofac a duré pendant 8 mois suite à un sit-in qui a bloqué la production. Parmi les points de l’accord on pourra citer :

-La création d’une société multidisciplinaire avec un capital de 2.5MD fourni par Petrofac et versé par le conseil régional de la région et les 266 sit-nneurs y seront embauchés (après la vérification de leur situation).

Reprise des activité de la société en question avant la fin de 2016,  la création d’un centre de formation professionnelle en matière de pétrole et d’énergie à l’île d Kerkennah et le gel des poursuites judiciaires contre les sit-inneurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here