Bizerte – Ressources hydriques : la détresse des agriculteurs face au système des quotas

eau Bizerte

Le commissaire régional à l’agriculture de Bizerte, Khalifa Hammami, a affirmé à leconomistemaghrebin.com que le manque d’eau demeure un sujet brûlant pour les agriculteurs de la région.

Dans le même contexte, il a rappelé que Bizerte avec ses ressources hydriques irrigue les régions du Cap-Bon et Tunis. Ainsi un système d’irrigation par quotas a été mis en place pour l’irrigation des plantations, en donnant la priorité à l’eau potable, et ce, à cause de la baisse constatée du niveau de l’eau dans les barrages, évaluée à 35%.

En ce qui concerne la problématique de l’endettement des agriculteurs, 10 millions de dinars de dettes ont été effacés au profit des agriculteurs ayant des dettes qui ne dépassent pas trois mille dinars. Pour les agriculteurs ayant contracté des dettes entre trois et cinq mille dinars, l’annulation se fait sur dossier. Le montant des prêts effacés a atteint deux millions de dinars et l’étude du dossier est en cours.

[raside number= »3″ tag= »eau « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here