COI : La Tunisie, premier pays à ratifier l’Accord international sur l’huile d’olive

huile d’olive conditionnée

La Tunisie vient de déposer une copie des instruments de ratification de l’Accord international sur l’huile d’olive et les olives de table de 2015 auprès du Conseil oléicole international (COI).

Dans le cadre de sa rencontre avec Abdelatif Ghedira, directeur exécutif du COI, l’Ambassadeur de Tunisie en Espagne, Wacef Chiha, a exprimé sa satisfaction et son honneur de voir la Tunisie, premier pays membre du COI, ratifier l’Accord international. Cela témoigne, selon lui, non seulement de la volonté sincère et de l’engagement du pays à soutenir les activités du COI, mais constitue ainsi une preuve supplémentaire de la reconnaissance de ce conseil par la Tunisie en tant qu’organisation universelle de référence dans le domaine de l’huile d’olive et des olives de table.

M. Ghedira a fait, également, part de sa satisfaction et a encouragé les autres pays membres de l’organisation à ratifier, accepter ou approuver le nouvel Accord, et ce, en déposant leurs instruments correspondants auprès du dépositaire, le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à New York, bien avant le 1er janvier 2017, pour une entrée en vigueur à la date prévue.

A noter que l’instrument de ratification a été approuvé par l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), le 6 juin 2016. Il a été signé par le président de la République Béji Caïd Essebsi et remis, par la suite, au dépositaire conformément à l’article 27 de cet Accord.

Rappelons que les exportations alimentaires en 2015 ont enregistré un record grâce aux exportations de l’huile d’olive. La Tunisie est parvenue pour la saison 2014/2015 à se hisser à la première place mondiale des pays exportateurs d’huile d’olive.

Les exportations tunisiennes d’huile d’olive ont en effet atteint durant cette saison 312 000 tonnes, dont 20 000 tonnes d’huile conditionnée, générant un revenu en devises de 2 000 millions de dinars. La Tunisie a devancé l’Italie qui a exporté 208 000 tonnes et l’Espagne qui a occupé la troisième place des pays exportateurs d’huile d’olive avec 185 000 tonnes. Cette production record a, d’un autre côté, permis à la Tunisie de se hisser à la deuxième place mondiale des pays producteurs d’huile d’olive avec une production de 350 000 tonnes.

La Tunisie ne cesse d’améliorer ses performances et de conquérir de nouveaux marchés. Ainsi les quantités d’huile d’olive conditionnées sont passées de 500 tonnes en 2006 à 20 000 tonnes en 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here