Signature d’un accord de partenariat entre la Région Tanger-Tetouan-Al Hoceima et l’UpM

COP 22 changements climatiques L'Economiste Maghrébin

L’ensemble des États membres de l’UpM se préparent désormais pour la COP22 qui aura lieu à Marrakech en novembre 2016. Dans le cadre de cette préparation, la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima organise, en collaboration avec l’Union pour la Méditerranée, la MedCOP Climat 2016 les 18 et 19 juillet prochains à Tanger.

C’est dans ce cadre que la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (RTTA) et le Sécrétariat général de l’UpM ont conclu un accord de partenariat afin d’œuvrer ensemble pour le renforcement de la coopération et de l’intégration régionale en Méditerranée. Objectif : pouvoir mobiliser à Tanger les acteurs du développement durable en Méditerranée.

De par sa position géographique et son schéma de développement dynamique, la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima offre une illustration éloquente et concrète de l’important potentiel qui existe dans la région méditerranéenne pour transformer les défis du changement climatique en opportunités.

« Dans la perspective de la Cop22 qui aura lieu à Marrakech en novembre 2016, une approche régionale et coordonnée dans le cadre de l’Action pour le climat est indispensable pour atteindre cet objectif en Méditerranée, l’une des régions les plus sensibles aux effets nocifs du changement climatique », a souligné Ilyas El Omari, président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

« Nous sommes heureux de pouvoir agir en partenariat avec la Région Tanger-Tetouan-Al Hoceima pour faire de la MedCOP Climat un véritable point de départ pour une logique d’action au profit de l’agenda méditerranéen en matière de changement climatique. Notre action commune s’inscrit dans la logique d’ensemble qui caractérise la prochaine Cop22 à Marrakech et qui vise à être précisément dans cette logique d’action », a déclaré, pour sa part, le secrétaire général de l’UpM, Fathallah Sijilmassi.

Notons que la MedCOP rassemblera plus 2.000 représentants des pays du bassin méditerranéen, de la société civile, de différentes organisations internationales et régionales ainsi que des acteurs économiques et des experts, et suite à la première édition à Marseille en juin 2015, marquera une étape déterminante dans la mise en œuvre d’un véritable agenda méditerranéen en matière de changement climatique.

L’objectif de la deuxième édition de la MedCOP est de mettre en valeur les initiatives existantes en Méditerranée liées à l’action climatique et de formuler des idées novatrices pour essayer d’atteindre les objectifs fixés par l’accord de Paris.

Au programme de ce Forum méditerranéen figure l’organisation d’ateliers thématiques, de conférences et de tables rondes autour des questions climatiques, outre la présentation d’une Médina des Solutions, qui montrera le potentiel de l’économie circulaire en matière d’adaptation aux changements climatiques, à travers des solutions créatives et novatrices au service de la durabilité.

A ceci s’ajoute l’organisation, le 17 juillet, d’un forum dédié aux jeunes, qui envisage la création d’un réseau de jeunes méditerranéens pour le climat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here