Brexit : Quel impact sur la Tunisie?

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne à la suite du référendum historique, le Brexit, laisse à poser des questions quant aux répercussions économiques de cette décision sur la Tunisie et sur l’Union européenne.

Répondant à cette question, l’expert bancaire et financier Dr. Achraf Ayadi estime que les impacts d’une telle décision sur la Tunisie ne sont pas clairs pour le moment. « A vrai dire, les impacts ne sont pas très clairs aujourd’hui. La GB n’est pas forcément notre premier marché d’import/export mais intervient essentiellement sur le marché de l’énergie en Tunisie (BG…) ».     

Dans la même perspective, l’expert bancaire et financier a rappelé que les investisseurs anglais ne sont pas la cible habituelle de la Tunisie. « Les investisseurs anglais ne sont pas non plus notre cible habituelle. L’impact devra attendre. Au-delà de la fluctuation du cours de change TND/GBP, rien de fondamental ne risque de toucher notre économie sauf, récession en zone Euro ». Et d’avertir : « Là, on risque de revenir au scénario de 2008 et de couver une crise sociale et économique liée au rétrécissement du carnet des commandes de nos clients européens. »

Répondant à notre question relative à l’éventuelle possibilité que le dinar tunisien retrouve son élan suite à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, M. Achraf Ayadi a répondu par la négative, tout en mettant l’accent sur la nécessite de mettre en place des réformes capables d’atteindre cet objectif.«Le Dinar retrouvera son souffle seulement et seulement si notre pays maîtrise ses frontières, réduit les importations coûteuses et inutiles payées en devises et attire plus d’investisseurs étrangers. Tout le reste n’est que littérature », conclut-il.

Pour rappel, les Britanniques ont finalement décidé de quitter le cercle des 28 membres de l’Union européenne après 43 ans de vie commune. 52% des Britanniques ont voté « Leave » contre 48% qui ont voté « Remain ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here