Siliana : Don japonais pour mieux impliquer la femme et les jeunes dans la vie active

La cérémonie d’inauguration du « Projet de l’Implication de la Femme et le Jeune dans la Vie Active à Siliana » a eu lieu le 17 juin 2016 à Siliana, au profit de l’Association Chaambi de Promotion de Petits Métiers et de l’Artisanat, en présence de Susumu Hasegawa, ambassadeur du Japon en Tunisie et de Taoufik Saoudi, président de l’Association.

JaponIl s’agit d’un don aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine. Le montant versé est  de 78 118 DT pour l’acquisition d’équipements pour la tapisserie (20 métiers à tisser en fer, 10 machines à coudre), pour la menuiserie (machine combinée 6 opérations) et pour l’aménagement de l’atelier de menuiserie, et autres équipements.

Ce projet permettra annuellement à environ 75 jeunes, dont la majorité sont des femmes, d’exercer la formation professionnelle et de travailler dans les environs d’Arroussa à Siliana.

Il vise concrètement à l’activation de la tapisserie et de la menuiserie qui sont les spécialités traditionnelles de la région. Ce projet contribuera également à la baisse du taux de chômage et à l’augmentation du revenu dans la région où l’emploi est très limité surtout pour les femmes. L’Association démarre la formation avec ces nouveaux équipements au mois de juin 2016.

Convaincu que les femmes disposent d’un grand potentiel et sont appelées à jouer un rôle déterminant dans la société, le Japon estime qu’il est essentiel de créer un environnement où les femmes puissent montrer et exercer pleinement leurs capacités et  talents, ce qui rend la société plus dynamique et l’économie plus prospère. Le pays du Soleil Levant souhaite que de nombreuses femmes tunisiennes dans cette région profitent de ce projet.

Notons que le don aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine a été instauré en 1996 pour que les ONGs et les collectivités locales puissent répondre rapidement et efficacement à divers besoins de développement, bien que la taille du projet soit relativement petite.

Les organisations éligibles sont celles à but non lucratif, telles que les ONGs, les collectivités locales, les établissements éducatifs ( les écoles primaires et secondaires )et les établissements médicaux.

Le don vise à l’amélioration des besoins humains fondamentaux comme la construction d’écoles primaires et secondaires, l’aménagement d’équipements médicaux dans les hôpitaux, et le forage de puits.

119 projets ont été réalisés depuis 1996 d’un montant total  de 6 790 906,093 DT. D’autres projets récents sont au programme, à savoir :

  • Acquisition d’un bus pour les handicapés (Gouvernorat de Mahdia)
  • Réhabilitation de l’école primaire de Teboursouk (Gouvernorat de Béjà)
  • Aménagement de l’équipement de dépistage du cancer du sein de l’Association Dar El Amal de lutte contre le cancer (Gouvernorat de Sfax)
  • Rénovation et l’équipement  d’un dispensaire d’Utique Nouvelle  (Gouvernorat de Bizerte)
  • Construction d’un centre de réadaptation fonctionnelle pour les handicapés à Béni Khedache (Gouvernorat de Médenine)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here