INS : aggravation du déficit commercial de 9,5% à fin mai 2016

Déficit commercial L'Economiste Maghrébin

Au terme des cinq premiers mois de l’année 2016, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants ont affiché une baisse de 2.6 % à l’export pour atteindre 11, 685 milliards de dinars et une hausse de 0.8 % à l’import pour s’établir à 16, 820 milliards de dinars, selon les dernières statistiques publiées par l’Institut national de la statistique (INS).

De ce fait, le déficit de la balance commerciale s’est aggravé de 9,5% pour atteindre 5,135 milliards de dinars à fin mai, contre 4,691 milliards durant la même période de l’année 2015.

Ainsi, le taux de couverture des importations par les exportations s’est détérioré de 2,4%, passant de 71,9% à fin mai 2015 à 69,5% à fin mai 2016.

[raside number= »3″ tag= »balance commerciale »]

L’INS a démontré que la baisse des exportations est due essentiellement au recul des exportations des produits agricoles et agroalimentaires de 36,7%, et ce en raison de la baisse des exportations de l’huile d’olive à 382,9 millions de dinars (MDT) contre 1142,1 MDT.

Elle est également due à la régression des exportations du secteur de l’énergie de 45,5%.

Quant aux exportations du secteur du phosphate et dérivés, elles ont atteint une augmentation de 86,6% à fin mai 2016. Idem pour les exportations du secteur des industries mécaniques et électroniques qui ont affiché une amélioration de 8,2%.

S’agissant de la hausse des importations, la même source a dévoilé qu’elle est due à la croissance des importations des matières premières et du phosphate de 21,2%, des matières de l’équipement de 11% et des produits de consommation de 9%.

Ainsi, cette progression résulte de la diminution des importations du secteur de l’énergie de 28,4% et des produits agricoles de base de 21,6%.

Toutefois, le déficit énergétique a atteint une hausse pour s’établir à 1238, 8 MDT contre 1223,6 MDT une année auparavant. Le déficit des produits agroalimentaires a enregistré, quant à lui, une augmentation pour se situer à 307,5 MDT contre un excédent de 183,2 MDT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here