Plaisance : inauguration de la Marina de Bizerte

Chose promise, chose due, la Marina de Bizerte est entrée dans l’histoire de la plaisance en Méditerranée. 

L’ouverture hier du port est venue concrétiser le travail et la volonté des promoteurs de ce projet, qui a survécu aux vicissitudes de la conjoncture nationale et régionale, de réaliser l’un des projets les plus importants pour l’industrie de la plaisance et le tourisme tunisien.

marina

Pour y arriver, il a fallu tenir le cap et naviguer à vue. Il a fallu également un recentrage et une nouvelle dynamique pour impulser un programme d’assainissement, de nouvelles méthodes de gestion au motif de tenir compte des différents aspects et paramètres du projet à tous les niveaux : financier, technique et relations sociales avec la région de Bizerte.

L’abnégation et la détermination à la tâche ont fini par payer : le port dans sa première phase sera opérationnel avant la saison estivale. De quoi rassurer sur l’avenir du projet dans son intégralité, d’autant qu’on prépare la reprise des travaux pour la réalisation des autres composantes : résidence, croisette et chantier naval.

L’entrepreneur devant assurer l’achèvement des travaux de la résidence a en effet été sélectionné. Les opérateurs du projet ont été d’un apport décisif dans la réalisation du challenge et sa mise en perspective dans le futur. Ils seront d’un grand appui pour aboutir à une solution définitive au sujet du renouvellement du permis de construire par les responsables de la Commune.

Le port dans sa première phase sera opérationnel avant la saison estivale

Nul doute que la Commune de Bizerte, devenue partenaire du projet, dont l’engagement a eu un impact positif sur l’attitude de la société civile régionale à son égard, sera au rendez-vous. Nous sommes convaincus de pouvoir compter sur son soutien déterminant à ce projet qui réconcilie Bizerte avec son passé et son futur maritime. Nos bailleurs de fonds actuels et futurs, aussi bien tunisiens qu’étrangers, feront de même. Ils ne sont plus en position de stand-by ; ils sont fondés à investir ou continuer à le faire étant assurés de recueillir les dividendes qui viendront récompenser leur engagement dans un projet d’une aussi grande envergure et à la rentabilité assurée. Un projet qui fera de surcroît date dans l’histoire de la région car il élèvera Bizerte à la place qu’elle mérite dans le pourtour de la Méditerranée. Au même rang que les grandes métropoles euro-méditerranéennes.

[raside number=”2″ tag=”Marina “]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here