Municipales : Rapprochement entre démocrates et progressistes

Les partis politiques sont-ils prêts pour mener à bien les élections municipales ou régionales? Une bonne partie d’entre eux se disent déjà prêts. 

C’est ce qu’a confirmé Faouzi Elloumi, un des dirigeants du parti Nidaa Tounes, dans une récente déclaration sur les ondes radiophoniques, alors que d’autres partis qui ne sont pas au pouvoir,  poursuivent des discussions  avec les différents partis politiques de tendance démocrates et progressistes.

[raside number= »2″ tag= »al massar »]

Telle est l’initiative lancée par le parti Al Massar,  a affirmé au téléphone Samir Taïeb, le secrétaire du parti d’Al Massar.

Il a déclaré: « Ces réunions s’inscrivent dans le cadre du dialogue que nous avons déjà entamé avec les différents partis politiques comme le Front populaire, le parti socialiste, El Joumhouri et d’autres . Elles visent à réunir  tout le camp démocratique et progressiste pour participer ensemble aux élections municipales avec l’appui de la société civile ». « Les prochaines élections sont fondamentales pour mettre en place les structures de la démocratie locale.  Parmi les points évoqués lors de ces discussions figure l’organisation d’un congrès de salut national »,  a-t-il conclu.

Faire participer  la société civile au processus électoral, c’est l’introduction d’une démocratie locale. Comment améliorer sa localité ou sa région en termes  de développement ? C’est le défi de taille que les partis politiques sont désormais appelés à relever.  C’est le but primordial assigné aux  élections municipales tant attendues, celui de permettre aux citoyens d’avoir voix au chapitre et de pouvoir agir pour leur bien-être.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here