Tunisie et Canada : deux pays exceptionnels dont le succès rayonne dans le monde entier

Canada Tunisie L'Economiste Maghrébin

Dans son discours à l’occasion de la célébration de la fête du Canada, le 25 mai, l’Ambassadeur du Canada en Tunisie, S.E. Carol McQueen a fait remarquer que le Canada et la Tunisie ont beaucoup  de choses en commun :  l’amour d’un arbre (l’érablier et l’olivier). Une préférence pour le rouge et le blanc, les couleurs des drapeaux respectifs. L’utilisation courante de la langue de Molière, malgré le fait que les Québécois et Québécoises disent « pas pire » et « descendre en bas ».

Elle a jouté que durant ses premiers jours au pouvoir, son dynamique et charismatique Premier Ministre, Justin Trudeau, a prononcé quelques messages clés. Le premier message est simple et fort : «CANADA IS BACK» et ce message a deux sens :

« Un engagement plus marqué sur la scène internationale. Le retour du Canada que vous connaissez si bien, qui essaie de construire des ponts au lieu de les briser. Cela se voit déjà en Tunisie avec la visite la semaine passée du Ministre des Affaires étrangères du Canada, Monsieur Stéphane Dion. C’était une visite magnifique qui a réaffirmé les liens d’amitié entre nos deux pays.

Ce retour du Canada se voit aussi par le fait qu’on organise la Fête du Canada, pour la première fois depuis plusieurs années, en Tunisie. »

Le deuxième message est celui que Justin Trudeau, prononcé la nuit même de sa victoire : “Sunny ways my friends, sunny ways. This is what positive politics can do”.

« Dans un monde rempli de haine, de guerre, d’actes atroces, de Daech qui tue des innocents et attaque nos valeurs démocratiques, deux pays restent debout et disent non. Deux pays présentent une autre voie possible, une voie basée sur la coopération, le respect et le dialogue », a continué Mme McQueen.

« Un de ces pays, c’est la Tunisie, qui a bien mérité son Prix Nobel de la Paix pour avoir choisi le consensus au lieu de la violence et les divisions, et qui continue à suivre la voie démocratique et solidaire malgré les défis auxquels elle fait face.

L’autre pays, c’est le Canada qui a accueilli à bras ouverts 25.000 réfugiés syriens cette année et qui ne cesse jamais de travailler pour un monde meilleur.

La marque du Canada est puissante dans le monde parce qu’elle représente un pays idéal où le soleil de l’espoir d’un avenir meilleur y brille toujours malgré les hivers froids.

On est ici ce soir pour rendre hommage à deux pays exceptionnels dont le succès rayonne dans le monde entier. »

« Le troisième message clé de Monsieur Trudeau est le suivant : Le Canada réussit comme pays – sur le plan culturel, politique et économique – en raison de sa diversité et non pas en dépit de celle-ci. La diversité est en fait la force du Canada.

Le Canada accueille depuis longtemps des immigrants et des réfugiés. Je suis moi-même la fille d’un réfugié de la Seconde Guerre mondiale. Ce qui est le plus miraculeux et magnifique, c’est que tous ces gens, qui viennent de partout dans le monde, vivent très bien au Canada et s’intègrent tout en gardant leur identité ethnique, religieuse et culturelle.

Et ils réussissent. Ils percent. Ils sont membres du Parlement canadien. Ils animent la télévision et la radio. Ils sont chefs d’entreprises. Et ils jouissent tous et toutes également des mêmes droits et libertés », a-t-elle conclu.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here