IDE : La Tunisie 8ème marché le plus attractif en Afrique

IDE Afrique L'Economiste Maghrébin

La Tunisie est classée en huitième position en termes d’attractivité des investissements directs étrangers (IDE) en Afrique, ayant un environnement favorable aux affaires et une bonne infrastructure, selon le Baromètre 2016 établi par le cabinet Ernest & Young (EY).

Pour sa part, le Maroc figure au deuxième rang des pays les plus attractifs du continent, derrière l’Afrique du Sud qui se retrouve en tête de classement et devant l’Egypte, le Kenya et l’île Maurice.

Toujours en Afrique du Nord, le marché algérien occupe la 16ème place dans ce classement.  En Afrique de l’Ouest, le Ghana demeure économiquement en deçà de certaines pressions. Avec son fort palmarès de gouvernance, il figure au sixième rang, devançant le Botswana, la Tunisie, le Rwanda et la Côte d’Ivoire.  Cette dernière bénéficie, selon la même source, de performances et de perspectives de croissance économique fortes, ayant de bons résultats en termes d’infrastructure et d’opportunités d’affaires.

Ainsi, d’autres économies à forte croissance comme la Tanzanie, l’Ouganda et l’Éthiopie s’affichent dans le top 10 des marchés à forte résilience macroéconomique.

A noter que l’indice d’attractivité est basé sur le poids des IDE pour mesurer la résilience de chaque pays africain face aux pressions macro-économiques, mais aussi les progrès réalisés dans des domaines sensibles à long terme, à savoir la gouvernance, la diversification de l’économie, les infrastructures, les affaires et le développement humain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here