Forbes : le Maroc et l’Algérie figurent dans le classement des plus grandes fortunes

Forbes arabes riches L'Economiste Maghrébin

Le Prince Al Walid Bin Talal Al Saoud – Arabie saoudite – est classé premier des plus riches des arabes au monde, avec une fortune de l’ordre de 17,3 milliards de dollars, selon le classement 2016 du magazine américain Forbes des plus grandes fortunes du monde qui comprend 32 milliardaires pour une fortune globale de 95,5 milliards de dollars.

L’Algérien Isaad Rebrab figure à la 9ème place du classement, avec une fortune estimée à 3,1 milliards de dollars.

Pour leur part, les deux Marocains Othmane Benjelloun et Aziz Akhannouch arrivent respectivement à 19ème et 28ème places pour 3,2 milliards de dollars.

Ainsi, la même source a fait ressortir que le plus jeune milliardaire du monde arabe est le Libanais Fahd Hariri, fils de l’ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri, qui s’affiche à la 41ème position avec une fortune de 1,2 milliard de dollars.

Au niveau des pays arabes, le classement des plus riches au monde est dominé par l’Arabie Saoudite avec six milliardaires totalisant une fortune estimée à 34,6 milliards de dollars, suivie des Emirats Arabes Unis avec six milliardaires pour une fortune globale de 19,7 milliards de dollars, l’Egypte avec six milliardaires pour 14,2 milliards de dollars et le Liban avec sept milliardaires pour 12,5 milliards de dollars.

En cinquième rang figure Oman avec trois milliardaires pour 6,2 milliards de dollars, suivi du Maroc avec deux milliardaires pour 3,2 milliards de dollars, l’Algérie avec  un milliardaire pour 3,1 milliards de dollars et le Qatar avec un milliardaire pour  deux milliards de dollars.

A noter que la Tunisie ne figure pas dans le classement de Forbes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here