BCE : « Je n’envisage pas d’amender la Constitution »

Sommet de l'Organisation de coopération islamique
BCE représente la Tunisie au Sommet de l'OCI, en Arabie saoudite

Dans une interview accordée à BBC arabic, le Président de la République, Béji Caïd Essebsi, a déclaré que le gouvernement de Habib Essid ne connaît aucune crise et qu’il n’est pas question de remplacer le chef du gouvernement.  Il a en outre affirmé qu’il n’envisage pas de présenter une initiative pour amender la Constitution.

Pour Habib Essid, il a estimé qu’il est en train de fournir un effort louable et que même s’il y a des personnes qui souhaitent le remplacer ce n’est pas le cas pour le Président de la République.

Répondant à une question relative à l’appel à l’amendement de la Constitution, le Président a déclaré qu’il est le garant du respect et de la bonne application de la Constitution et qu’il n’envisage pas de présenter une initiative dans ce sens-là.

En ce qui concerne le terrorisme, BCE a déclaré que la Tunisie est parmi les premiers pays du monde qui luttent contre le terrorisme : «  La lutte contre le terrorisme est un choix stratégique et si on nous propose de faire partie d’une coalition nous en ferons partie »,  précise-t-il.

Répondant à une question sur la situation en Libye, BCE a indiqué que l’intervention militaire en Libye n’est pas à exclure, «  cependant la Tunisie s’est toujours opposée à ce genre d’initiative. Nous espérons que le nouveau gouvernement pourra faire régner l’ordre. A long terme, la situation s’améliorera et plusieurs parties n’attendent que le désordre pour intervenir », indique-t-il.

Concernant la relation de la Tunisie avec les autres pays arabes, BCE a indiqué que la relation de la Tunisie avec les pays du Golfe n’était pas stable avant les élections mais à l’heure actuelle cette relation est bonne d’après ses dires. Et d’estimer qu’il n’est pas logique que la relation de la Tunisie avec d’autres pays arabe ne soit pas bonne.

En ce qui concerne la relation entre Nidaa Tounes et le mouvement Ennahdha, BCE a indiqué qu’il s’agit d’une relation de cohabitation et non de coalition d’autant que le mouvement Ennahdha a été élu par les électeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here