Tourisme: vers le retour rapide à une fréquentation française

recettes touristiques

Abdellatif Hamam,Dans une interview accordée à laquotidienne.fr, en marge de la 12ème édition du Salon du tourisme «DITEX Avignon 2016» en France, Abdellatif Hamam, directeur général de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT), a mis l’accent sur les objectifs de la saison touristique 2016 et sur la nouvelle politique de la Tunisie en matière de sécurité.

Ainsi, M. Hamam a annoncé que l’année 2016 affiche de bons signes de reprise dans le secteur du tourisme, notamment pour les touristes français, qui ont été de l’ordre de 464 mille en 2015 contre 1,4 million de touristes au début de 2010.

A cet égard, les autorités tunisiennes ont, selon ses propos, pris plusieurs mesures, et ce, afin d’assurer la sécurité de tous les touristes qui visitent la Tunisie. Parmi ces mesures s’affichent le renforcement du contrôle dans les aéroports et dans tous les lieux publics, la formation des personnels affectés à la sécurité et la performance des moyens techniques.

D’ailleurs, une délégation française composée de professionnels du tourisme et de journalistes indépendants doit prochainement se rendre en Tunisie pour constater, en toute transparence,  les progrès accomplis en matière de sécurité, a-t-il souligné.

D’autre part, les autorités mènent une réflexion sur un nouveau modèle d’accueil et sur la mise à niveau de la formation touristique.

Abdellatif Hamam n’a pas manqué de déclarer que le marché français reste prioritaire pour la Tunisie. De ce fait, elle continue à investir sur les acteurs français, avec prochainement un eductour d’une centaine de conseillers en voyages, appuyé par une campagne publicitaire digitale d’un budget de trois millions de dinars, ainsi que des négociations avec de nombreux tour-opérateurs qui souhaitent revenir en Tunisie à compter de la saison estivale prochaine.

Au final, le responsable a estimé que le retour rapide à une fréquentation française convenable est très probable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here